Loading...
LA TRANSNISTRIE

Weekend à Molovata

pont.jpg

pont.jpgLe 9 Novembre 1989 le mur de Berlin est tombé. Un autre mur existe encore aujourd’hui, entre Est et Ouest, mais c’est un fleuve le Nistru (Dniestr). La Transnistrie, la région à l’est de la Moldavie, soutenu par l’armée russe, a fait secession en 1990. Ce pays fantoche, non reconnu par les organismes internationaux, reste nostalgique du régime stalinien.

En théorie la République de Transnistrie n’existe pas, elle a pourtant un gouvernement, un drapeau, une armée et sa monnaie, le rouble transnistrien. Depuis la guerre de 1992 entre la Moldavie et la Transnistrie, l’armée russe sépare les deux camps en gardant les ponts qui franchissent le Nistru. Curieusement certains villages sur la rive gauche du Nistru sont encore sous dépendance de la république de Moldavie, comme Molovata. Pour se rendre à Molovata, les Moldaves doivent franchir trois controles: les gardes moldaves, le « checkpoint » russe et les gardes transnistriens. Pour éviter les enuis au passage de la frontière, il vaut mieux donner quelques Lei aux gabelous transnistriens. Les touristes ne sont pas les bienvenus de ce côté du fleuve, et encore moins les journalistes.
malavata1.jpg

En passant à pied sur les bords du fleuve, on peut s’introduire dans cette région (à ses risques et périls), pour découvrir des coins idylliques, remplis de charme et de calme.
malavata3.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *